Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Voici les grandes étapes de la réalisation de certaines de nos arbalètes. N’étant pas experts dans la réalisation de ces armes, nous discuterons de nos difficultés, des choix réalisés, les outils employés (anciens ou modernes). Ceci permettra au lecteur de tenter également de réaliser sa propre arbalète, ou juste de voir les différentes pièces avant assemblage.

L'arbalète gallo-romaine

L'arbalète gallo-romaine

Voici notre reconstitution d’arbalète gallo-romaine. Aucun exemplaire n’a été retrouvé dans des fouilles et seuls 2 bas-reliefs du IIe siècle permettent d’imaginer ce à quoi pouvait ressembler l’arbalète avant le Moyen-Âge.
Arbalète à étrier

Arbalète à étrier

Voici quelques photos de notre arbalète à étrier. Nous nous sommes inspirés de différentes arbalètes médiévales pour réaliser ce modèle.
L'arbalète de Lillohus (Scania) - Skane Lockbow

L'arbalète de Lillohus (Scania) - Skane Lockbow

Voici, en image, les quelques grandes étapes de la réalisation d'une réplique de l’arbalète retrouvée dans les douves du château de Lillohus (région de Scania - Suède). Il s’agit d’une arbalète très simple à réaliser, car elle ne demande pas de pièces en métal ou en corne, uniquement du bois et un peu de corde. Le système de déclenchement de la corde est aussi très simple, c’est pourquoi les Anglais l’appellent « Skane Lockbow » plutôt que « crossbow » (arbalète).
Arbalète gothique de poing avec levier en bois

Arbalète gothique de poing avec levier en bois

Voici quelques photos de notre arbalète de poing (67cm de long étrier compris) qui pouvait être utilisée à cheval vu sa taille et sa légèreté. Il s’agit d’une arbalète de la fin du Moyen-Âge dont la forme générale s’inspire des arbalètes gothiques du XIVe – XVe siècle.

Enregistrer

CC BY-NC-SA 4.0