Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Voici les grandes étapes de la réalisation d’un arc simple traditionnel (en bois massif)… et meme plus, la fabrication de 2 arcs!
Dans notre exemple, nous partirons donc d’un même tronc. Nous le couperons en deux pour faire d’un côté un longbow médiéval (type anglais) et de l’autre, un flatbow préhistorique (de type Holmegaard).
Nous utiliserons principalement des outils médiévaux (scie à cadre, plane, coins, établi…), mais des outils électriques sont possibles également. Le résultat final ne sera pas forcément identique toutefois.

Il s’agit ici d’une fabrication de 2 arcs en image avec quelques commentaires. Toutefois, pour les personnes intéressées d’explorer la facture d’arc par eux-mêmes, voici notre version la plus complète. Il existe également plusieurs sources qui détaillent les différentes méthodes :
– Une série très complète en 4 livres (en anglais ou allemand): Traditional Bowyer’s Bible Volumes 1-4. Le premier volume est suffisant pour comprendre les techniques de facture d’arc.
– Une série en français adressée à des débutants qui désirent découvrir : Arcs 1
Le premier tome est suffisant également pour la réalisation d’arcs simples (en bois massif). Il est d’ailleurs consultable gratuitement sur le site de l’auteur. (le site propose d’autres sources bibliographiques pour les personnes intéressées).
– Un document PDF pour la réalisation d’un longbow (en trois parties) publié dans une revue d’archerie :  1   2   3
– Les forums Paleoplanet (anglais – section bowmaking) et Webarcherie (français) peuvent aussi être des sources de renseignements.

Après la remarque d’un lecteur attirant l’attention sur le fait que certains pourraient vouloir réaliser un type d’arc particulier. Voici donc les mêmes images en séparant la réalisation du longbow de celle du flatbow :
FABRICATION D’UN FLATBOW
FABRICATION D’UN LONGBOW

Partie 1 - Choix et préparation du bois

Partie 1 - Choix et préparation du bois

Dans les premières étapes, nous montrerons l’arbre choisi et tout ce qui doit être réalisé avant de démarrer la facture d’arc en tant que tel (après que le bois est sec). L’ordre de certaines étapes peut être inversé, toutefois, il s’agit pour nous de la solution que nous préférons (plus efficace et rapide). Le facteur d’arc en herbe désirant tenter l’expérience avec un tronc sec et déjà fendu pourra donc passer directement à la deuxième partie ou juste survoler la première.
Partie 2 - Équilibrage et finitions

Partie 2 - Équilibrage et finitions

L'équilibrage... Il s’agit ici de transformer le morceau de bois en arc. Pour certains, il s’agit donc du seul véritable travail du facteur d’arc : équilibrer les branches afin qu’elles se plient suivant la courbe la plus idéale et rendre l’arc le plus performant possible ; ce qu’on appelle généralement « tillering ». À la fin de cette étape, l’arc peut être utilisé, toutefois, nous préférerons le terminer parfaitement.

 

CC BY-NC-SA 4.0